» Je pensais qu’il me fallait tout simplement monter sur la colline … »

juillet 19, 2016 Categories: Carnets Moleskines, Non classé by Commentaires fermés sur  » Je pensais qu’il me fallait tout simplement monter sur la colline … »

Tout dort pas Nous
… » Il me regardait. Il me regardait tout le temps. Il continue son chemin dans le couloir, dans la cuisine le temps qu’il arrive dans ma chambre le jour sera debout. Il ne faisait aucun mouvement aucun bruit. À cet instant, une voiture rase le trottoir s’arrête lentement l’éclabousse d’une flaque d’eau sale le flanque à l’arrière. Tout en sentant ses entrailles remuer d’ un petit caillot de sang il a dit : est ce que tu m’empoisonnes ? Je n’attends aucun égard de ta part aucun pardon. Je ne comprends toujours pas qui je suis ce que je sais c’est que la vie me torture et que la mort m’a maudit et qu’elle continue de me maudire.Et puis sa voix est tomber dans un torrent de murmures.J’ai répondu t’es un tatoo ou un tabou ? je suis un rien dérangée dans ma tête. À peine un rien. Rien de plus…

Les commentaires sont fermés.